Accueil / Programmes / Electricité et énergie marine / Commentaires pour la formation Electricité et énergie marine

Onglets principaux

Bonjour,
Excellente formation à ceci prêt que j'aurais aimé plus de travaux pratiques. La première journée consacrée à la théorie et au bilan énergétique pourrait être sensiblement raccourcie pour être consacrée à la compréhension du tableau, aux branchements, aux raccordements de matériel comme le gestionnaire d'énergie ou encore à l'installation d'un fusible. On apprend toujours mieux en faisant. Il eut été intéressant de faire les tests de Multimètre en réel, de brancher un alternateur et enfin de comprendre comment remplacer un "isolator" par le répartiteur sans chute de tension. La qualité des intervenants est telle que l'on regrette un peu de ne pas avoir eu l'opportunité de mettre en pratique les conseils donnés lors du stage.En résumé comparé au stage Diesel ce stage à mon avis manque de travaux pratiques mais reste de bonne qualité.
Isabelle Fleuriet

J'ai trouvé ce stage très intéressant et instructif,le coté convivial en plus.on peut regretter le manque d'information sur le matériel à emporter(crayon noir et rouge pour les schémas)mais à part cà Bravo.

Cette formation reprend les fondamentaux de l'electricité à bord et démystifie ce problème. Tous les aspects pratiques ont été abordés sans nous abreuver de théorie!

Une formation tout à fait conforme à mes attentes à savoir pratique, simple et donnant les bases pour se débrouiller au port et en mer si besoin. Je précise qu'étant le néophyte du groupe, Alain le formateur (un vrai géo trouve tout) a été trés pédagogue et trés judicieux dans le déroulement des deux jours. Je ne peux que conseiller cette formation à tous qui m'a apporté une vrai compréhension du sujet et un vrai savoir pratique.
Le tout dans une ambiance trés amicale et un joli coin sur le bord de la Loire...
Olivier H.

Il a fallu toute la compétence du formateur pour faire oublier une pédagogie moyennement adaptée à un parfait néophyte en électricité, l'absence de supports de cours, et surtout les conditions de cours rédhibitoires : il fallait hurler pour s'entendre dans ce hangar où officiaient scies et ponceuses. On pourra toujours invoquer la malchance, ou le fait qu'il soit difficile de trouver des lieux, mais est-ce aux stagiaires d'en assumer les conséquences ? Pourquoi ne pas limiter les stage aux endroits où il peuvent être faits dans des conditions que l'on est certain de savoir correctes ?
Bref, bilan mitigé de ce stage à l'organisation douteuse, heureusement sauvé par la grande disponibilité, l'expérience et le sens pratique du formateur.

Comme pour le stage moteur, ce stage est très instructif et formateur (mais c'est le but). Le formateur est top, disponible et au niveau de ses élèves.

Je rentre de cette formation à La Ciotat. Le niveau correspond parfaitement à mes besoins, et aussi semble-t-il à ceux des autres stagiaires. Tout le "pratique" est passé en revue. Tout ce qui est électrique et nécessaire à la marche du bateau et à son autonomie énergétique a été démonté et expliqué. Tout ce qu'il faut savoir sur les branchements (façon de faire, schéma) a été expliqué et pratiqué. Enfin, toutes les questions des uns et des autres ont trouvé leur réponse.
En un mot j'y ai trouvé ce que j'étais venu chercher.
Alain, le formateur, n'a éludé aucune question et tout s'est passé dans la bonne humeur.
Le restaurant était retenu.
Après tous ces points positifs, LE point noir: Cette formation se déroule dans un atelier ou un coin est réservé à la formation. Pas de chance ces deux jours, des ouvriers les ont passé à poncer pratiquement 6h d'affilée. Le bruit a beaucoup gêné les explications, en un mot la communication. Heureusement lorsqu'il n'y avait pas de pratique ni la nécéssité du tableau "blanc", on a pu squatter un petit bureau qui nous a protégé du bruit.
J'ajouterai que j'ai trouvé un hébergement "TOP", La calanque de Figuerolles (http://figuerolles.free.fr/) petit hotel dans la calanque, chambres simples mais au calme et accueil sympathique, à 1/4h du chantier.
Merci à tous.
jGp

Très bon stage même si parfois il a tendance un peu à partir ds ts les sens ... des stagiaires, moi le premier au demeurant/ manque peut-être d'un fil conducteur plus précis.
Une remarque quand même, bien que vous n'y puissiez pas grand chose: l'ambiance sonore.. trois meuleuses polisseuses et découpeuse métalliques rendaient l'environnement sonore infernal surtout pour qq un comme moi souffre de pb auditifs...
Cordialement
Charles Epstein

ps puis je vous suggérer une formation de matelotage qui manque à mon sens ds votre panel

Ch.E.

Suite au stage Mécanique, j'ai fais le stage Électricité, Alain a su mettre la mécanique et l'électricité à la portée de tous, maintenant, j'ose regarder le moteur et le tableau électrique en face !!!Merci Alain.
La seule petite ombre au tableau : les stages ont lieu dans un atelier qui est très bruyant et qui empêche la compréhension de tout ce que peut dire Alain.

Impeccable, comme toutes les formations faites par Alain. Juste un peu bruyante cette fois !